Mon Ophtalmo Paris Mon Ophtalmo Paris
Menu
pageicon

DMLA – Dégénerescence maculaire liée à l’âge

La DMLA (Dégénerescence maculaire liée à l’âge) est un trouble de la vue dû à une maladie de la partie centrale de la rétine : la macula.
Une dégérescence progressive de la macula provoque l’apparition d’un artefact au milieu du champ de vision.
Cette maladie se développe généralement sur des patients de plus de 50 ans.

Il existe plusieurs types de DMLA :

- La DMLA sèche : Atrophie de la macula, l’évolution de ce type de DMLA est lente, mais aucun traitement n’est disponible pour ce type de DMLA.
La DMLA humide : Formation de vaisseaux sous la rétine, l’évolution de ce type de DMLA est rapide. Plusieurs traitements existent contre ce type de DMLA.

DMLA macula

Âge d’apparition et évolution

La DMLA se développe généralement sur des patients de plus de 50 ans.
La DMLA sèche évolue lentement, les premiers effets sont visibles quelques années après le début de la maladie. Il est donc important de se faire dépister régulièrement à partir de 50/55 ans.
Si la DMLA humide n’est pas traitée, il peut entrainer la perte complète de la vue.
Si elle est diagnostiquée à temps, la DMLA humide peut être stoppée. La vision restera alors stable.
La DMLA sèche par contre, ne bénéficie à l’heure actuelle d’aucun traitement permettant de la stopper.

Diagnostic

Les principaux symptômes de la DMLA sont les suivants :

- difficulté à lire
- diminution de la vision des détails (vue de plus en plus floue)
- artefact/tâche dans le champ de vision central
– déformation de la vision

Votre ophtalmologue peut diagnostiquer une DMLA.
Le médecin va déterminer si vous avez une DMLA en analysant le fond d’oeil.
Si le médecin détecte des signes de DMLA, il pourra effectuer des tests complémentaires :
– Angiographie : permet de connaitre le type de DMLA du patient
- Tomographie (OCT) : permet de mesurer l’épaisseur de la rétine

Vision d’une personne atteinte d’une DMLA :

DMLA macula

En haut : la vision d’un oeil normal.
En bas : la vision d’un oeil atteint d’une DMLA.

Traitements

Plus vite sera traité une DMLA humide, meilleure sera la conservation de la vision du patient.

Le traitement d’une DMLA humide consiste à détruire la formation de nouveaux vaisseaux sanguins sous la rétine.

3 méthodes permettent de traiter une DMLA humide:

- utilisation de la photothérapie dynamique (PDT)
- utilisation de la photo-coagulation laser
- traitement avec des anti-angiogéniques (Injections intra-vitréenne)

En fonction de l’évolution de la DMLA humide, votre ophtalmologue choisira la méthode la plus adaptée.